Accueil Actualités Blog Open Odyssey

Les étudiants de l’ENSIBS déjà à l’œuvre.

Lauréate du concours Open Factory, en mai dernier, LIGER bénéficie d’un an d’accompagnement dans le cadre du programme Open Odyssey.

Marc-Le-Mercier-directeur-general-sem-ligerA ce titre, Marc Le Mercier, son directeur général, va notamment pouvoir s’appuyer, tout au long de l’année universitaire, sur les compétences de quatre étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Bretagne-Sud (ENSIBS), au sein de l’U.B.S.

François-Xavier Duban, Tarik Malhi, Mickaël Makaya et Dorian Traver, tous les quatre élèves ingénieurs, se penchent, depuis quelques jours maintenant, sur le projet porté par la SEM LIGER, fondée, rappelons-le, dans le but de permettre à la commune de Locminé et à son territoire de créer un centre d’énergies renouvelables, permettant d’être indépendant des énergies fossiles dès la fin 2015. Encadrés par leur tutrice enseignante, Isabelle Linossier, et par Philippe Couka, qui est chargé du suivi du projet au sein de l’école, les étudiants de l’ENSIBS de Lorient oeuvreront plus précisément à l’établissement de fiches de procédure en fonction des risques. « C’est un projet qui colle parfaitement à notre formation, se félicite François-Xavier Duban. Et puis ça nous permet d’aller voir ce qui se passe dans le monde réel, en appliquant nos connaissances théoriques à un projet concret de territoire. » De surcroît dans un secteur en plein essor, comme celui des énergies renouvelables. Un milieu dans lequel l’étudiant se verrait bien évoluer à l’avenir. « Les énergies fossiles, c’est terminé. Il nous faut nous appuyer sur les énergies renouvelables pour construire un monde nouveau. A notre niveau, on se doit de s’inscrire dans cette démarche responsable, d’autant plus en tant qu’étudiants en management des risques… »

 

Réunion de repérage à Locminé le 22 novembre

Jeudi prochain, François-Xavier et ses collègues visiteront le site de Locminé, où devrait s’implanter cette zone de développement économique décarbonnée, qui associera les deux énergies de biomasse – le bois et le méthanisation – issues des différentes activités du territoire, pour produire de l’électricité, de la chaleur, du bio carburant (bio-GNV) et du fertilisant « bio organique ». Marc Le Mercier, qui a déjà rencontré les quatre étudiants de l’ENSIBS, lors d’une première réunion de travail au début du mois, les accompagnera pour ce premier repérage. « Ils vont, entre autres, prendre connaissance des infrastructures existantes, explique-t-il. Ce travail de visualisation est important selon moi. Cela va leur permettre de s’approprier le contexte. » Le directeur de la SEM LIGER se félicite de pouvoir faire partager une expérience concrète aux étudiants, sur des filières d’avenir. Mais il est également conscient que ces derniers vont beaucoup lui apporter : « Les étudiants de l’ENSIBS ont une très bonne base technique sur les problématiques liées aux procédures de sécurité. Ils vont pouvoir mettre leurs méthodologies au service du développement du projet. Et au terme de l’étude, j’aimerais qu’ils présentent leurs travaux au conseil d’administration de la SEM LIGER. »

 

D’autres écoles prochainement impliquées sur le projet

Comment assurer l’autonomie énergétique d’un territoire tout en soutenant le développement économique ? Pour répondre à sa problématique, la SEM LIGER bénéficiera également cette année du soutien de l’INSA Rennes. Deux départements de spécialité du pôle STIC sont concernés. Des groupes d’étudiants d’autres établissements supérieurs bretons pourraient également se joindre au projet dans les mois à venir.

source : http://www.open-odyssey.org


LIGER
Locminé Innovation Gestion des
Enérgies Renouvelables

Qui sommes-nous
Contact
Mentions légales

 

 

Design : I-TEKweb
Dev : CS informatique

Nous contacter / Venir nous rencontrer

Plan d'accès | Locminé | Morbihan | Bretagne


Boulevard Auguste Le Goff

Le Parco
56500 LOCMINE

02 57 47 00 22

 réussite professionnelle  conseil image  formation entreprise  formation professionnelle